· 

#Tips & Tricks : Us before US

#Tips & Tricks : Us before US


Tout laisser pour vivre le rêve américain, j’avoue c’est un peu comme ça que je vous ai vendu le concept en première page, mais la réalité est un peu différente.

 

Rentrer aux USA et surtout avoir le droit d’y séjourner plus de 3 mois relève un peu du parcours du combattant. Alors, une fois l’annonce de l’embauche de mon mari pour juillet 2017, nous voilà lancés dans les démarches administratives pour ne pas être clandestins une fois là-bas.

 

 

Plusieurs possibilités s’offrent à vous lorsque vous choisissez de partir outre-Atlantique, et selon celle que vous choisissez ça peut vraiment être le parcours du combattant. J’ai essayé de vous les résumer dans le petit schéma qui suit :

visa, usa, californie, visa J1, extension de visa, obtenir un visa, visa sponsor, loterie visa, expatriés, français aux usa, changer de vie, s'installer aux usa, travailler aux usa

Nous avons eu la chance que l’employeur puisse sponsoriser nos demandes de visa, et après un petit tour par la case mairie, j’ai pu bénéficier du statut de dependant. Expression sympathique pour dire que je m’incruste et profite du statut de mon mari pour passer légalement la douane sans avoir besoin de me cacher dans ses valises (option presque envisagée).

 

D’ailleurs je vous ai aussi fait un petit schéma pour vous détailler toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour ne pas avoir besoin de cacher votre chéri(e) dans la soute.

visa, usa, californie, visa J1, extension de visa, obtenir un visa, visa sponsor, loterie visa, expatriés, français aux usa, changer de vie, s'installer aux usa, travailler aux usa

Une fois le fameux formulaire DS-2019 rempli, nous voilà en direction de Paris City pour notre RDV à l’ambassade des USA pour finaliser notre demande de Visa. Ah non, j’ai failli oublier...  Nous avons d’abord payé 304€ (pour 2) sur le site de l’ambassade pour obtenir un RDV qui ne garantit pas l’obtention du visa (ça serait too easy !).

 

US Embassy Meeting Check ! Et hop, 5 jours plus tard, nos passeports nous étaient renvoyés par Fedex avec nos jolis Visas dedans. Yes We Can !

Désormais, il ne nous restait plus qu’à faire nos valises et trouver un premier pied à terre en arrivant là-bas, mais ça, c’est déjà un autre article.…

 

 

See you Guys,